David, bénévole à L'Arche Le Sénevé - 24 février 2012

"Lorsqu’ approche mon après-midi de bénévolat au Sénevé, je sais que je vais changer d’univers. Je me suis décidé à partager ces quelques heures en compagnie d’un monde tout autre, composé de personnes qui le sont autant. Sur le trajet aller, je me pose la question du bien fondé de cette incartade dans un emploi du temps du reste laborieux. Puis en rentrant, je sais que tous les marchands de la Terre (j’en suis un…) n’ont pas en stock le sourire de Mauricio, la candeur de Fabrice, l’ingéniosité de Maïna… Ils n’ont pas plus la philanthropie qui amène chaque volontaire à partager une vie qui me renvoie à la mienne et à ses frilosités individuelles. Ni la patience et l’abnégation de ceux qui en ont fait profession au fil des ans. Ont-ils accès à des sources inconnues ? Peut-être tous ces gens regardent-ils ailleurs? Il parait que l’on ne voit que ce que l’on regarde. Alors grâce à ce temps et à chacun de vous, je regarde un peu ailleurs, vers un soleil délaissé dont je vais essayer d’être un meilleur compagnon…"

Les autres témoignages